Creative Concept : Face Red apple and white graph line on pastel pink background. top view,

« People don’t buy what you do. They buy WHY you do it. » Simon Sinek

Ça, c’est le début. Le début d’une longue histoire d’amour entre soi, (le sportif, le chef d’entreprise, le politique etc.) et son audience (les sponsors, les clients, les salariés, les électeurs etc.). Vous ne me croyez pas ? Et pourtant.

Simon Sinek a une histoire particulière. Il avait construit une entreprise florissante, mais il avait perdu la passion, l’enthousiasme et a décidé de vendre son entreprise. Il a passé des moments de doutes, de longs questionnement et un jour, grâce à un ami bien intentionné, il s’est posé les bonnes questions sur lui et ses motivations. Alors, il a entrepris de faire de longues recherches afin de comprendre ce qui différencie les plus grands entrepreneurs tels que le défunt Steve Jobs (fondateur de Apple) et bien d’autres, des entrepreneurs lambda. Pourquoi les gens achètent plus rapidement un produit de chez Apple qu’un autre. Ses découvertes l’ont amené à créer un schéma qu’il appelle le « Golden Circle » et à démontrer que la plupart des chefs d’entreprises qui ont un produit ou service à vendre ont une démarche inverse à Steve Jobs. Ils essayent de parler du « quoi », c’est à dire du produit, et du « comment », sa fabrication et ce pour quoi il est utilisé, mais jamais ils ne mentionnent le « pourquoi », la ou les raisons pour lesquelles ce chef d’entreprise vend ce produit.

Et là, je ne parle pas de raisons techniques, intellectuelles, je parle d’émotion. Je parle d’envie, d’amour, de passion. Cela vous paraît ridicule ? Impossible à appliquer à votre propre projet ? Vous vous trompez. C’est totalement possible et c’est ce que j’applique à ma clientèle. Je leur fais travailler les raisons pour lesquelles ils vendent leurs produits, leurs services.

La communication, pour moi, ça ne commence pas par cette phrase trop souvent lue sur tout un tas de communiqués de presse, de posts facebook, LinkedIn «  Dans le cadre de… » Quel ennui ! Sérieux, quelqu’un va vous lire ?!

Pas moi !

Moi, je veux que vous me donniez envie. Envie de comprendre pourquoi vous vendez ce que vous vendez. Je veux me dire que si je veux le meilleur service, le meilleur produit, la meilleure attention, c’est chez VOUS que je vais l’obtenir. Et cela s’applique à TOUS nos sportifs et TOUTES nos sportives aussi. Donnez-nous envie de vous suivre, donnez envie aux sponsors d’investir des milliers, voir des millions d’euros sur vos projets.

Comment vous y prendre ? Par une réflexion interne, vous sondez vous-même et un brainstorming avec vos communicants. La démarche n’est pas toujours facile et fluide, mais je peux vous promettre une chose : elle est terriblement belle.

Voici mes recommandations pour construire votre communication basée sur le « pourquoi » :

  • faites quelques séances d’introspection. Rappelez-vous le chemin qui vous a amené à faire votre métier. Remontez à vos souvenirs et ce que vous avez ressenti en décidant de faire votre métier ou créer votre produit.
  • Faites un brainstorming avec votre/vos communicants pour définir les contours de ce « pourquoi ».
  • Posez par écrit l’histoire que vous allez raconter.
  • Améliorez-la en ajoutant une grosse pincée de passion.

Voilà, vous m’avez donné envie.

Cecile Gallet

 

 

 

2 réponses
  1. Serge Vuillod
    Serge Vuillod dit :

    Tout à fait juste !
    J’ai fait mon métier parce que j’en avais envie, pas pour gagner de l’argent !
    J’en avais tellement envie que…. ne le répétez pas, j’aurais payé pour le faire ! et il est vrai que je l’ai souvent fait sans réelle contrepartie !

    Et devinez quoi ? Sans avoir jamais été « blindé de tunes » (expression horrible), je n’ai jamais manqué d’argent ! La preuve qu’une grande et belle passion, cela rapporte assez pour pouvoir la vivre !

    Bonne année à tous les Entrepreneurs qui éprouve ce type d’envie, et je souhaite aux autres, pour 2018, de la découvrir !

    Répondre

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *