Vintage phone

Mon premier article a suscité quelques réactions intéressantes. Le sponsoring est un sujet à la fois crucial pour les sportifs de haut niveau et un peu épineux. Il est vrai que c’est le sponsoring qui ouvre les portes à la réalisation de leurs grands rêves.

Je vais donc revenir sur ce que j’ai écrit.

Pourquoi la communication est-elle un préalable indispensable à la recherche de sponsor? Ce n’est pas parce que j’ai une agence de communication, que je suis très créative, décalée et qu’on aime bosser avec moi ! Ni parce qu’on prend de belles photos et qu’on utilise les bons hashtags !

Non, la communication est un préalable indispensable à la recherche de sponsoring pour de nombreuses raisons que je vais tenter d’illustrer. Une de mes jeunes clientes rêvait de faire un challenge assez audacieux et inédit. Lors de l’escale de la Volvo Ocean Race à Lorient, son père, qui s’occupe de gérer chaque projet auquel sa fille participe, a souhaité recourir à mes services : pendant un an, nous avons communiqué selon mes préconisations. Le jour du défi est arrivé. Tout le monde est parti sur l’eau, moi je me suis rendue dans la ville d’arrivée et j’ai mobilisé de nombreuses personnes clefs qui ont pu l’accueillir à son arrivée triomphante !

Un beau succès, on était tous émus par son exploit.

Quelques jours après, on a décidé de concevoir un dossier de sponsoring pour les projets futurs de ma cliente.

Dossier préparé avec une attention particulière sur certains aspects : l’authenticité, de très belles images, une mise en page magnifique etc. et adressé à plusieurs sponsors potentiels.

Nous avons été très vite recontactés et une entreprise de grande envergure a souhaité rencontrer ma cliente. Une première rencontre se passe très bien, puis une seconde à laquelle j’assiste. Et très vite, l’entreprise se déclare sponsor et s’engage sur 8 ans.

Je n’avais jamais vu cela.

Lorsqu’on leur a demandé ce qui les avait motivés à s’engager avec ma cliente, outre le fait qu’elle est gentille, agréable, humble et talentueuse, ils nous ont répondu qu’en plus de l’exploit sportif, ils avaient apprécié la communication qu’on avait faite sur les RS tout au long de l’année et pendant l’évènement.

C’est notre façon de communiquer qui les a interpellé. Ils ont tout vécu avec elle à travers son actualité et ont très vite réalisé qu’ils partageaient les mêmes valeurs.

Alors, pourquoi faut-il communiquer avant de faire une recherche de sponsor ?

  • Parce que c’est la seule manière de montrer en amont qui vous êtes vraiment autant sur le plan humain que sur le plan sportif.
  • Pour créer un lien fort et donner l’envie au sponsor de vivre une histoire humaine avec vous.

Une entreprise est faite de personnes et ce sont ces personnes qui sont importantes, pas la structure. Si ces personnes s’identifient à vous, à vos défis, à votre authenticité, à vos difficultés, échecs et réussîtes, le coup de cœur sera là et vous aurez beaucoup plus de chances de repartir avec un engagement signé.

Comment réussît-on à séduire un sponsor ? Il n’y a pas de solution miracle, mais mon expérience m’a amené à conclure qu’un sponsor sera toujours plus séduit par un sportif qui communique avec authenticité et vulnérabilité (à ne pas confondre avec faiblesse) qu’un sportif qui ne communique jamais ou bien ne montre qu’une facette trop superficielle de lui-même.

Finalement, dans un monde où l’on peut être tout ce que l’on veut, autant en profiter pour être soi-même et « exploiter » les réseaux sociaux, des médias extraordinaires, pour montrer qui l’ont est vraiment et développer une stratégie de communication à 360 degrés.

Mais pour atteindre un tel objectif, comment bâtir et mener son plan de communication? Voici, parmi les nombreux points qui pourraient être évoqués, les cinq clefs qui, à mon sens sont les plus importantes :

1 – Bâtir une véritable stratégie de communication réseaux sociaux :
J’utilise personnellement la méthode SWOT qui, une fois adaptée à la communication, s’avère particulièrement efficace et précise.

2 – Communiquer avec authenticité. Si vous voulez que les gens vous suivent, soyez vrai, soyez authentique, soyez vous-même.

3 – Créez de l’engagement avec votre communauté sur vos RS. Cela ne s’invente pas par magie : cela exige du temps, de l’énergie, et de l’amour pour les gens.

4 – Créez de très beaux visuels. Faites vous aider par un professionnel (sauf si vous avez des talents de photographe) et pour choisir celui-ci, posez-vous les bonnes questions sur sa démarche, son domaine d’expertise et ce que ses images racontent.

5 – Assurez vous que vous êtes vraiment « engagé » dans votre projet, et pas seulement « intéressé » ! Si vous n’êtes qu’intéressé, vous risquez de ne faire que le minimum requis, (le minimum syndical !), trouvant mille excuses pour expliquer tout ce que vous ne pouvez pas faire. Si vous êtes engagé, l’adrénaline vous portera chaque jour vers la réussite de votre projet. Vous n’aurez de cesse de trouver des solutions, de vous entourer, et d’en apprendre chaque jour un peu plus sur vous-même, sur les autres et sur votre projet.

Et le jour de votre départ sur votre bateau, c’est un homme ou une femme, émouvant que nous aurons le bonheur de saluer.

Alors, intéressé ou engagé ?

Cecile Gallet

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *